Tout va bien ***

Publié le par Mireille


4ème de couverture:

La maison de sa grand-mère dans un faubourg de Vienne constitue un héritage encombrant pour Philipp Erlach. Il aurait voulu échapper à l'histoire familiale, mais avec cette grande demeure dont il ne sait que faire, elle semble le rattraper : Richard et Alma, ses grands-parents, qui ne veulent pas jouer le jeu des nazis au moment de l'Anschluss ; sa mère Ingrid, née juste avant la guerre, qui s'éprend de Peter, enrôlé dans les jeunesses hitlériennes pendant les derniers jours de la débâcle, dans Vienne en ruine.

La fin tragique de leur mariage laissera Philipp seul avec sa sœur Sissi et un père un peu farfelu. Tout va bien évoque au présent les grands événements dramatiques tout autant que les petites choses indicibles du quotidien, qui font l'histoire d'une famille, d'un siècle.


L'histoire commence en avril 2001. Philipp Erlach, 36 ans, célibataire, vient d'hériter de la maison de sa grand-mère décédée l'hiver précédent. Bien qu'il n'aime pas remuer les souvenirs, chaque objet, chaque pièce lui rappellent des anecdotes familiales ou historiques.


D'un personnage à l'autre, d'une époque à l'autre, Arno Geiger, auteur autrichien né en 1968, décripte trois générations de la même famille depuis l'Anschluss. Mais cette mise en scène est loin d'être chronologique. Les chapitres sont éparpillés dans le désordre sans pour autant noyer le lecteur, car d'un bout à l'autre du roman, il nous donne à réfléchir sur les ravages du temps sur la mémoire. Un livre remarquable!

 

Tout va bien
Geiger, Arno
Gallimard, 2008 (426 p.)
ISBN 978-2-07-077987-1

Commenter cet article

Karine 12/09/2008 02:30

Il me tente bien, celui-là! 

Mireille 12/09/2008 18:38


Il vaut vraiment le détour.


Flo 08/09/2008 21:17

Je l'ai eu dans les mains la semaine dernière et je l'ai reposé. Maintenant, au vu de ton billet, je vais peut-être aller voir de plus près !

Mireille 09/09/2008 08:50


C'est un roman qui mérite le détour!