Le monde dans la main ****

Publié le par Mireille

coeur007.gif

 

 

 

monde-main.jpg4ème de couverture :

Pierre est à la veille de ses 16 ans. Avec ses parents, il achète des meubles chez Ikéa. Il vivent tous les trois, à Versailles, dans un milieu plutôt favorisé. Passionné de musique classique et de piano, Pierre est en seconde option musique. Il rêve de devenir concertiste. Pierre communique beaucoup par SMS avec sa sœur Alix (bien plus que quand elle était là, la parole n’est pas aisée dans cette famille), ils sont très complices. Sur le parking d’Ikéa, la mère s’éloigne sans un mot. Elle disparaît. Le soir, le père reçoit un SMS : «Ne vous inquiétez pas pour moi. Je n’en peux plus, c’est tout ». À partir de ce jour, plus rien n’est pareil. La disparition de la mère est une faille dans la vie lisse de la famille, dans son équilibre, et chacun se révèle différent, avec une histoire bien plus complexe qu’il n’y paraissait. Pierre doit prendre les choses en main à la maison parce que le père baisse les bras et, en même temps, découvre la véritable histoire de sa famille qui n’est qu’une suite de hasards et d’histoires d’amour parfois belles, parfois dures, secrètes, passionnées et/ou douloureuses.

Mon avis :

Il y a longtemps que je n'avais pas lu un si beau roman pour ados ! On se laisse emporter par l'histoire de famille du narrateur. Il nous plonge dans un récit intimiste d'une rare intensité. L 'écriture est fluide et agréable.

Le monde dans la main

Ollivier, Mikaël

ed. Thierry Magnier, 2011

ISBN 978-2-36474-011-2

Publié dans Jeunesse 12 ans et +

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

saxaoul 31/01/2012 09:11


Oui, je suis d'accord, c'est un très bon roman qui se dévore et sait surprendre son lecteur.