Sur les traces de Rimbaud... ***

Publié le par Mireille

ligne-fuite.jpgParis, 1888. Arthur Rimbaud a disparu des cercles littéraires et parisiens depuis une douzaine d'années. Or, des poèmes signés Rimbaud, mais écrits par Adrien, le héros de l'histoire, paraissent dans une revue littéraire « Le Décadent ». Ils font scandale. Certains, dont Verlaine, accusent Adrien de faussaire. Il a honte et décide d'aller à la rencontre de Rimbaud pour publier de vrais poèmes de l'auteur.
On va le suivre dans une errance initiatique qui commence à Charleville, puis Marseille et enfin l'Afrique. Adrien va certes à la rencontre du poète, mais c'est surtout à la rencontre de lui-même qu'il va: ses errements sont ponctués de moments d'hallucinations et de méditations.


Une BD originale: le contexte littéraire du décadentisme nourrit abondamment ces pages. Le poète n'apparaîtra jamais, mais on aura eu droit à de nombreux extraits de ses oeuvres. Cette histoire est riche, dense (parfois un peu trop?) et joliment coloriée. Un dossier en fin d'ouvrage sur "Anatole Baju, les Décadents et Arthur Rimbaud" apportent toutes les informations complémentaires.


"La ligne de fuite" de C. Dabitch & B. Flao

 

  Futuropolis, 2007

Publié dans BD - Mangas

Commenter cet article

Aubin Teo 07/08/2008 20:31

bonjour

j'aime beaucoup la simplicité avec laquelle vous parlez des livres que vous avez lus


un échange de lien vous intéresserait-il
merci de répondre sur mon blog

Mireille 31/08/2008 11:53


Merci! J'irai très prochainement faire un tour sur votre blog.