A l'abri de rien d'Olivier Adam **

Publié le par Mireille

---l-abri-de-rien.jpgMarie vit dans le Nord de la France, près de Calais, avec son mari, chauffeur de bus scolaire, et ses deux enfants. Depuis son licenciement, elle ne travaille plus. Un soir, en rentrant à la nuit tombée avec son fils, elle tombe en panne. Un « Kosovar » passant par là lui change sa roue crevée. Il tend la main pour recevoir un billet, mais Marie ne comprend pas. Le lendemain, elle s'engage dans une association caritative pour aider les réfugiés qui errent dans les rues depuis la fermeture du centre de Sangatte. Mais, Marie, fragilisée par le décès accidentel de sa soeur Clara à l'âge de 18 ans, n'arrive pas à concilier sa vie de famille et le bénévolat : elle se néglige, elle néglige son couple et ses enfants, passe du côté de l'illégalité et sombre dans la folie.


Que dire de ce roman? J'ai un avis très mitigé. Certes, l'histoire est bouleversante. L'héroïne ne laisse pas le lecteur indifférent; on a envie parfois de la secouer, parfois de la mettre en garde. L'auteur a bien su décrire le quotidien de deux univers. Mais pourquoi ces expressions vulgaires inutiles? Doit-on obligatoirement utiliser le langage de la rue, la vulgarité, pour retranscrire l'émotion suscitée par la misère ordinaire d'un quotidien sans avenir ? C'est vraiment dommage ! Ce roman est « goncourable » et bien, sincèrement, j'espère qu'il ne sera pas le lauréat!
 

Editions de l'Olivier, 2007
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article