L'envol du hérisson **

Publié le par Mireille

4ème de couverture:


Inventer un objet volant ? C'est ce que doit faire la classe d'Eugénie pour gagner un concours.
Mais les idées des élèves sont bien riquiqui. Ils manquent un peu d'imagination. Heureusement, le père d'Eugénie est un vrai bricoleur et il a du temps, depuis qu'il a perdu son travail. Avec son atelier ambulant, il va s'installer en classe pour faire décoller les idées. Et les yeux d'Eugénie vont se remettre à briller !



La 4ème de couverture omet complètement le thème principal du roman: le chômage et ses conséquences (personnelles, familiales, mais aussi financières). Si le père d'Eugénie a du temps, c'est qu'il vient d'être licencié et qu'il n'arrive pas à retrouver un emploi à cause de son âge (il a 50 ans). Peu à peu, il sombre dans la déprime: ne se lave plus, ne se rase plus, ne fait que regarder la télévision. Ce projet de concours qu'il finit par accepter va lui permettre de retrouver confiance en lui et ensuite d'entamer une formation.

Une histoire gentillette, pour les enfants à partir de 8/9 ans, qui se termine d'une façon relativement réaliste.

 

 

L'envol du hérisson

Lestrade, Agnès de

Ed. du Rouergue (Zigzag), 2009

ISBN 978-2-8415-6998-4

Publié dans Jeunesse 8 - 12 ans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article