Breaking the Wall ****

Publié le par Mireille

coeur007.gif

 

 


beaking4ème de couverture:


«Je trouve quand même qu'elle y est allée un peu fort avec notre père. Quand je lui ai demandé pourquoi elle l'avait traité de nazi, elle m'a répondu: "II voudrait faire de moi une enfant modèle de RDA! Mais les Pionniers et la FDJ, c'est presque la même chose que les Jeunesses hitlériennes, non ? » J'avoue que je n'avais jamais vu ça sous cet angle... »


Juillet 1989. A Berlin-Est, Markus Schloss se réfugie dans un mutisme incompréhensible pour les médecins et pour son entourage, tandis que Klaus Weber, qui vit à l'Ouest, se laisse convaincre par une jeune documentariste française de raconter pour la première fois son passé.
Mais pour comprendre le lien entre les deux hommes, il faut connaître l'histoire d'Anna...


Mon avis:


Un roman bouleversant qui se déroule à un moment clé de l'histoire de l'Europe: la chute du Mur de Berlin et l'explosion du bloc de l'Est.

Juillet 1989, Berlin-Est. Markus Schloss, ancien officier de la Stasi, vient de faire une attaque cérébrale. Sur son lit d'hôpital, il se souvient d’événements qui se sont déroulés il y a presque vingt ans. Juillet 1989, Berlin-Ouest. Klaus Weber se remémore douloureusement sa fuite à l'Ouest pour les besoins d'un film réalisé par une documentariste française. Ces deux histoires parallèles ont un point commun: Anna. A travers les voix croisées des personnages, les flash-back et le journal d'Anna, surgissent les rêves, les espoirs, les désillusions et la tragédie que vécurent ces jeunes Berlinois, dont le destin fut brisé en un soir, par trahison et dépit amoureux.



Un polar historique absolument captivant avec comme arrière-plan les années les plus sombres de l'ex-RDA, mais un roman dont l'intrigue est avant tout fondée sur les sentiments amoureux de jeunes gens privés de liberté.

Breaking the wall, publié dans une édition jeunesse, devrait séduire un large public...


Breaking the wall

Gratias, Claire

Syros (Rat Noir), 2009 (241 p.)

ISBN 978-2-74-850854-3

 

 



 

Publié dans Jeunesse 12 ans et +

Commenter cet article

anjelica 30/03/2010 15:28


Alors, je lui note et on verra bien !


anjelica 30/03/2010 05:44


dommage que ma fille n'aime pas lire des polars. Bon à côté de cela elle lit bien d'autres choses donc je ne vais pas me plaindre !


Mireille 30/03/2010 08:20


Peut-être que le mot "polar" est un peu fort pour ce roman.