Syngué sabour ***

Publié le par Mireille

Prix Goncourt 2008

En persan, deuxième langue officielle de l'Afghanistan, syngué signifie «pierre» et sabour «patience». Dans la mythologie afghane, la pierre de patience a des pouvoirs magiques. Elle absorbe les mots pour délivrer des maux. Puis éclate.

L'histoire se déroule «quelque part en Afghanistan ou ailleurs». Dans une sorte de huis-clos, une femme prie aux côtés de son mari plongé dans le coma à cause d'une balle dans la nuque. Au fil des heures, ses prières vont se transformer en colère. Cet homme moribond va être sa « syngué sabour »: elle va pouvoir exprimer tout son ressentiment depuis dix ans qu'elle a été mariée: sa privation de liberté, de plaisirs, d'épanouissement.


Un roman très beau, poignant, à la fois léger et grave, qui se lit d'une traite, même si on n'apprend rien de nouveau sur la condition des femmes en Afghanistan.

Ce roman m'a réconciliée avec les Prix Goncourt que je délaissais depuis quelques années!


Syngué Sabour

Rahimi, Atiq

POL, 2008

ISBN 9782846822770

Commenter cet article

la Pyrénéenne 21/03/2009 17:55

Moi aussi , il m' a réconciliée avec les Prix Goncourt !

Mireille 27/03/2009 18:29


Il y a déjà quelques années que je ne les lisais plus, ces fameux Goncourt!


Aifelle 20/03/2009 17:12

Il est dans ma PAL, exemplaire dédicacé s'il vous plaît, j'ai honte de ne pas l'avoir encore lu, mais je suis débordée là !

Mireille 21/03/2009 10:47


Dédicacé, c'est encore mieux! C'est un livre qui se lit vite, mais qu'on en quitte pas aussi vite que ça: il laisse des traces...


Flo 20/03/2009 14:58

Celui-là et aussi dans ma LAL, je ne désespère pas de le trouver enfin à la bibliothèque !

Mireille 21/03/2009 10:46


Je n'ai pas eu besoin de le réserver: il était en rayon! Extraordinaire!