Les Brumes de Montfaucon ***

Publié le par Mireille

4ème de couverture:

Fuir Valréas et courir se réfugier à Paris, voilà le sort de Hanin après que son père a été exécuté pour un crime qu'il n'a pas commis. Mais la capitale du roi Saint-Louis n'est-elle pas tout autant pleine de brimades et d'interdictions pour un Juif comme lui? Malgré les dangers qui le menacent, Hanin est prêt à se battre pour vivre libre, pour s'instruire et aimer... loin des terribles brumes de Montfaucon!

On a trop tendance à réduire l'antisémitisme à la Seconde Guerre Mondiale. Pourtant, les Juifs ont commencé à être persécutés dès le Ier siècle de notre ère avec la naissance du christianisme: les Chrétiens ont tenu les Juifs responsables de la mort du Christ. Au Moyen Age, ils étaient contraints de porter rouelle, signe distinctif ancêtre de l'étoile jaune, et ils étaient accusés de tous les maux.

En début de lecture, je trouvais ce roman un peut trop "pédagogue", puis je me suis laissée emporter par l'histoire de Hanin, jeune Juif obligé de se convertir au catholicisme pour échapper au gibet de Montfaucon! L'écriture est très travaillée et le vocabulaire recherché, mais parfois l'auteur en fait un peu trop à mon sens.

Ce livre a obtenu le Prix du Roman Jeunesse du Ministère de la Jeunesse et des Sports et le Prix NRP Collèges en 2005.


Les Brumes de Montfaucon de Anne Pouget
Casterman, 2005
ISBN 2-203-13672-3

Publié dans Jeunesse 12 ans et +

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alain 03/04/2008 21:02

Merci de votre fidélité à Fleur d'encre. Le blog est maintenant fermé, je concentre mon activité sur ITW. Sur ce blog un lien vers Clin d'oeil vous emmène vers les albums photos complets.

Gambadou 31/03/2008 09:03

je le note pour mon fils quand il étudiera cette période de l'histoire

Cimmeria 28/03/2008 20:43

Coucou
Merci pour ton avis je vais me renseigner...
Mais en même temps je crois que je vais fouiller dans la biblio de ma mère car il y a énormément de livre que je n'ai pas lu donc je trouverais peut être mon bonheur! si je trouve pour la fleur je te le dis!