La fille des Louganis de Metin Arditi ***

Publié le par Mireille


4ème de couverture
:


undefinedDans la beauté solaire de son île grecque, la jeune Pavlina aime celui qu'elle croit être son cousin, Aris. Elle ignore le secret qui dévastera pour longtemps la famille: Aris est du même père qu'elle. L'enfant qu'elle aura de lui, fruit d'un inceste, sera confié à l'adoption.
La fille des Louganis raconte l'histoire de ce double arrachement, à l'île et à l'enfant. A Genève, où elle émigre, Pavlina poursuivra son existence, comme absente à elle-même, sans renoncer au rêve -obsédant jusqu'à la folie- de retrouver un jour la fille qu'on lui a enlevée.
Sur ce thème à la fois intime et universel de l'abandon, sur le hasard des rencontres et la vertu des amitiés, sur les forces vitales et les péripéties du destin qui nous gouvernent par-delà le bien et le mal, Metin Arditi a composé un roman profond, saisissant d'émotion et de vérité.


Je n'ai pas trop l'habitude de recopier la 4ème de couverture, mais comme je n'arrivais pas à faire un billet satisfaisant, je préfère que vous alliez lire ceux de Papillon et Chiffonnette qui résument parfaitement ce livre.

Moi aussi, j'ai un avis partagé sur ce roman. J'ai certes pris du plaisir à le lire, mais certains stéréoptypes font que l'histoire paraît invraisemblable. Il est vrai que la 2ème partie est mieux réussie et on ne peut pas rester insensible à la souffrance de cette jeune mère à qui on arrache son enfant à cause d'un secret de famille qui ne lui sera révélé qu'à la mort de sa mère.

La Fille des Louganis, Metin Arditi
Actes Sud, 2007
ISBN 978-2-7427-6901-8

Commenter cet article

BelleSahi 14/02/2008 20:00

Il est dans ma pal.Mais je vais attendre. Parce que la dernière fois que j'ai lu un Arditi, c'était beurk !. Moi je mets toujours la 4ème parce que chez le libraire je la lis donc...et ensuite je donne mon avis.

Florinette 13/02/2008 08:53

J'ai très envie de le lire, mais j'attends qu'il soit dispo à la biblio !!

Mireille 13/02/2008 09:01

On passe un bon moment dans cet univers ensoleillé de la Grèce.

Karine 10/02/2008 13:31

Je l'avais noté je ne sais plus trop où... du coup, je ne suis plus si certaine d'avoir le goût de le lire... plus tard, peut-être!